La Soufrière au petit jour

L'oeil porte jusqu'à Antigua

Septembre 2015, une dépression lointaine laisse la massif dégagé. L’air est d’une rare pureté après des mois de brumes de sables.

Arrivée de nuit au parking des Bains Jaunes, je franchis la barrière et gravis la route dans le noir, pour économiser les piles de ma frontale. Des lucioles me montrent le chemin.

2015-09-soufriere-et-dominique

Chance, j’arrive au sommet juste à temps pour voir le soleil se lever. En plus du massif teinté d’ocres, de verts tendres ou violacés, les îles s’offrent à ma vue. Les Saintes, la Dominique, Antigua, Montserrat. Je ne vois pas les heures passer.

2015-09-soufriere

De retour à la Savane à Mulets, le soleil est mordant. Je me dis qu’il serait dommage que le caractère majestueux du lieu soit compromis par une remontée mécanique.

Publicités

Alimentation des larves de poissons en mangrove, saison 1

Mangrove

Pierre-Yves Pascal, de l’Université des Antilles, est responsable de ce projet soutenu par le Parc sur la période 2016-2017. Les objectifs sont d’évaluer les structures de communauté des larves de poissons dans les mangroves du Grand Cul-de-Sac marin, et de déterminer le régime alimentaire de ces larves.

Le protocole de marquage de méiofaune avec des isotopes stables a été optimisé, ce qui permettra de déterminer l’ingestion de cette méiofaune par les poissons qui seront capturés.

Deux sessions de pêche ont déjà été réalisées, mais la capture de post-larves de poissons s’avère difficile. Si les pêches restent infructueuses, le travail sera fait sur des juvéniles de poissons et non des larves.

L’appel à projet 2015

Le choix fut difficile. Sur 24 projets soumis, 6 seulement pouvaient être retenus.

Résultats des courses, après quelques heures de débats en séance du CS le 18 mars 2016 :

  • Recherche du Pétrel Diablotin nichant en Basse-Terre.
  • Forêt de nuage et changement climatique.
  • Les insectes orthoptères de Guadeloupe.
  • Alimentation des larves de poissons en mangrove.
  • Pl@ntNet aux Antilles Françaises.
  • Archéologie sous-marine à l’ilet Macou.

Ces projets balaient des thématiques bien différentes et sont des opportunités pour démarrer sur des sujets parfois pionniers.

Nous détaillerons dans le blog chacun de ces projets.

Dessin de Marion Diard.

Diablotins – Dessin de Marion Diard.

La Mygale de la Soufrière

Une randonnée brumeuse en ce mois de février. Objectif la Soufrière, et une de ses habitantes méconnue.

La Mygale. Pour les latinistes : Holothele sulfurensis.

IMG_5527

Cliché Patricia Brouard

Elle était au rendez-vous, ainsi qu’un de ses meilleurs ennemis, le Pompilidae prédateur Pepsis ruficornisQue l’on différencie aisément de ses congénères P. rubra et P. marginata, qui ont, comme chacun sait, les antennes noires (merci François !).

Cliché Sandra Pédurthe

Cliché Sandra Pédurthe